La permaculture, c’est quoi ?


Définition permaculture :


« La permaculture est une science et un art de l’aménagement des écosystèmes humains. Elle peut être mise en œuvre partout, à l’échelle d’un appartement comme d’une ville, d’un potager comme d’une ferme… Et elle est accessible à tous. C’est un art qui vise à aménager des écosystèmes humains, éthiques, durables et robustes, qui s’intégreront harmonieusement dans les systèmes naturels. » Le Génie de la Permaculture, Steve Read (éditions Terran)

Citation Bill Mollison

Principes de la permaculture


Principes de la permaculture
Jardiner, c’est aussi se tromper et recommencer. La meilleure expérience qui soit !

En adoptant la permaculture, on cherche à amener de la durabilité dans son environnement tout en le préservant un maximum. Il s’agit de respecter la nature et ses terres en l’observant, en lui apportant le nécessaire pour l’épanouissement des écosystèmes déjà présents. Il s’agit de comprendre la nature afin de pouvoir l’imiter et de créer des relations, des synergies entre chaque élément qui compose l’habitat.

Pour effectuer un jardin en permaculture, il faut beaucoup de temps pour observer.

Faire un état des lieux de ce qui prospère déjà sur votre terrain ainsi que son exposition (soleil, ombre, vent, pollution, parties humides et sèches, les vues à conserver ou à masquer, emplacements bâtiments et terrain).

Après cette étude, il sera temps de dessiner son jardin d’Eden en prenant en compte toutes les particularités de son terrain afin d’entretenir les synergies existantes et d’en créer de nouvelles. Et enfin, on plante !

Pour qui ? Et où ?


La permaculture c’est pour tout le monde : du jardinier débutant au jardinier aguerri. Le tout est de se former (en ligne, YouTube, stages.), d’observer et bien évidemment de respecter la vie qui constitue votre habitat.

L’autre bonne nouvelle, c’est qu’on peut faire de la permaculture sans avoir des hectares de jardin à la campagne !

Le potager peut prendre place sur la terrasse de votre appartement, dans un petit potager, ou dans une grande ferme. Milieu urbain ou rural, il n’y pas de taille requise pour un jardin, il s’agit là encore de simplement s’adapter à son espace.

La permaculture c'est pour tout le monde.
La permaculture qu'est ce que c'est La permaculture qu'est ce que c'est

Pourquoi la permaculture ?


Pourquoi la permaculture
Aussi, prendre soin de la Terre, c’est aussi prendre soin de nous, de notre santé, de notre corps et de notre mental.

Comme le définit à merveille le site web www.monjardinenpermaculture.fr, choisir la permaculture c’est :

  • Prendre soin de la Terre
  • Prendre soin des hommes
  • Partager équitablement le surplus

Car la santé de l’environnement + la santé animale + la santé humaine = UNE SEULE ET MEME SANTÉ

Il est temps de comprendre que la Terre et ses ressources ne sont pas à notre unique disposition. Nous faisons partie intégrante de cet écosystème et nous devons nous responsabiliser pour créer une harmonie entre tous les êtres vivants. Ne pas stériliser nos terres à coup de pesticides, respecter chaque âme qui vive et ne pas sur-consommer des ressources qui elles s’écoulent à une vitesse folle.

Choisir la permaculture, c’est augmenter nos ressources plutôt que de les diminuer et de faire en sortir que les productions soient partagées et consommées raisonnablement.

La permaculture est-elle vraiment viable ?


Pour répondre à cette question, laissez nous vous présenter Gilbert et Josine Cardon.

Ils sont belges et sont installés à Mouscron. En 1969, ils créent « Les Fraternités Ouvrières ». Depuis plus de 50 ans, ils appliquent les principes de la permaculture sur un jardin-forêt de 1800m².

Les bénévoles y sont très actifs et partagent leurs connaissances. Leur jardin est principalement tenu par Gilbert Cardon, octogénaire, en plus d’un peu d’aide extérieure. Les bénévoles, eux, se rendent disponibles pour conseiller les acheteurs à lagrainothèque.

Les Fraternités Ouvrières c’est : 1800m² de jardin, plus de 2000 variétés d’arbres, 4000 espèces de légumes, 650 variétés de pommes, 3kg de vers de terre au mètre carré, et 6000 variétés de semences qui constitue la grainothèque et est vendu 10 à 20 fois moins chères.

Pour Josine et Gilbert, leur but c’est de pratiquer la permaculture dans le respect de chaque être vivant et de rendre accessible le jardinage et l’alimentation végétale et bio à tous et toutes.

En découvrir plus sur la permaculture


Livres Happy Earth Now

Quelques livres sur la permaculture :


  • La permaculture au jardin de Damien Dekarz (éditions Terran)
  • Le Génie de la Permaculture de Steve Read (éditions Terran)
  • Vivre avec la Terre de Perrine et Charles Hervé Gruyer (éditions Acte Sud)
  • Guérir la Terre de Perrine et Charles Hervé Gruyer (éditions Acte Sud)
  • Ma bible en permaculture de Blaise Leclerc (éditions Leduc Pratique)